Home » Actualités » Chronique d’un titre d’urbaniste

Chronique d’un titre d’urbaniste

CHAPITRE 6

Nous avons été reçu le 4 juillet par les services du ministère qui nous ont informé de deux points particulièrement importants : suite aux trois propositions d’amendement qui ont été retirées, le ministre de la cohésion des territoires refuse d’instaurer un titre d’urbaniste au motif qu’il n’y a pas de consensus des professionnels.

De plus le ministère ne subventionnera plus l’OPQU à compter de 2019, pour le même motif. Ce dernier souhaite n’avoir qu’un seul interlocuteur ?! A ce jour, nous sommes pourtant la seule association d’urbanistes en protocole avec l’état depuis 20 ans, ayant qualifié au 30 juin, 937 urbanistes et avons 163 jeunes inscrits sur la liste d’aptitude.

Quelles autres associations d’urbanistes regroupent un nombre aussi important de membres ?

CHAPITRE 5 

Toulouse le 20 juin 2018,

Lors de l’Assemblée Générale du CFDU qui a eu lieu le 11 juin, la création d’un titre a été évoqué, les notes de cette assemblée générale (réalisées conjointement par les trois associations régionales : l’APUMP, AUGO et UOM) résume la situation à ce jour :

18 06 19 – note suite ago cfdu

CHAPITRE 4 

Entre le 19 mai et le 25 mai, ce sont trois amendements différents qui ont été déposés auprès des députés LREM.

Ces trois amendements ont tous été retirés faute de consensus

18 05 09 -CE1948 maquet

18 05 25- CE1970 cazenove

18 05 26 – CE2862 rossi

CHAPITRE 3 

Toulouse le 27 mai 2018,

A l’issu de cette réunion, le ministère a demandé aux participants de se prononcer sur le choix d’une des options. ci dessous le courrier de l’OPQU

260418 rép DGALN_choix option

Ci dessous, les différents courriers adressés au ministère par les organisations partneaires :

Ordre des Géomètres : OGE Courrier Titre urbaniste 02 05 2018

APERAU : Titre d’urbanisme options réponse APERAU

Associations régionales, APUMP, AUGO, UOM : 18 04 30-courrier titre dgaln asso région

CHAPITRE 2

Toulouse le 14 avril 2018,

La seconde réunion a eu lieu le 13 avril, l’ordre du jour porte sur :

  • la liste des formations qualifiantes
  • les modalités de reconnaissance des professionnels en exercice
  • la transcription du droit européen

Ces trois sujets n’ont pas été vraiment évoqué, mais les services du ministère nous ont soumis une présentation d’options qui finalement relègue la création d’un titre dans une liste de plusieurs propositions variées : GT titre urbaniste #2- présentation 20180413 – VDEF

CHAPITRE 1  : genèse du titre d’urbaniste 

Toulouse, le 6 avril 2018,

Depuis plusieurs années les associations d’urbanistes se battent pour la reconnaissance d’un titre d’urbaniste qui permettrait d’identifier notre profession.

le travail de l’OPQU depuis 20 ans s’inscrit dans cette dynamique de reconnaissance de la profession d’urbaniste et de la création d’un titre d’urbaniste.

Aussi depuis maintenant 2 ans en collaboration avec d’autres associations partenaires, l’OPQU travaille à la reconnaissance d’un titre d’urbaniste. la mobilisation, puis l’aboutissement des paysagistes-concepteurs à la création d’un titre, a remobilisé les urbaniste sur ce thème.

Ainsi depuis le mois d’octobre 2017, un travail est mené en concertation avec le ministère de la Cohésion des Territoires. Ce dernier a donc réunit les principaux acteurs de l’aménagement et de l’urbanisme (Maîtres d’ouvrage, associations, ordres, ….) autour d’un groupe de travail piloté par la DGALN.

L’opportunité de la prochaine loi ELAN actuellement en débat, serait un vecteur intéressant pour la création législative du titre d’urbaniste.

Une première réunion le 2 mars 2018 à permis de faire un tour de table sur la vision, les attentes de chacun : GT#1 titre urbaniste 20180302 – VDEF

 

 

 

RECHERCHE

Propulsé par HelloAsso